Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Coin de Ciel

Astronomie amateur pour les débutants

Eclipse du soleil 10/06/2021

Le 10 juin prochain aura lieu une éclipse de soleil que l'on pourra observer en France même si celle-ci ne sera que partielle. 

Qu'est-ce qu'une éclipse solaire ?

Une éclipse solaire se produit lorsque la lune passe devant le soleil en le cachant partiellement ou en totalité. Lorsque l'alignement est parfait, le disque lunaire cache totalement le soleil, il s'agit alors d'une éclipse totale. Lors de cette éclipse, une zone de 500 kilomètres de large se situera très au nord du Canada, au Groenland, dans des endroits assez peu peuplés. En dessous de cette latitude, elle sera partielle et d'autant moins importante que l'on descend au sud, la limite se situant au sud de la Corse et incluant approximativement l'Espagne.

En Bourgogne, environ 10 % du soleil sera occulté ce qui reste un joli spectacle. En Bretagne ou à Lille, cette occultation sera plus importante, de l'ordre de 18 %.

Tout d'abord : attention !

Vos yeux sont fragiles, faites-y attention : on n'observe pas une éclipse sans lunettes spéciales ou sans filtre adapté placé devant le télescope et non pas à l'oculaire (ces derniers filtres sont à bannir absolument !
Protégez également vos instruments. Les oculaires ont vite fait de fondre et les capteurs d'appareil photos n'apprécient guère la lumière du soleil si elle n'est pas voilée de filtres adéquats.

Bannissez de même les lunettes de soleil et les radiographies qui ne sont pas adaptées !

A quelle heure l'observer et pendant combien de temps ?

En ce qui concerne la France, l'éclipse sera visible de  11 h 15 environ à un peu plus de 13 h 30. La lune sera « au dessus » du soleil sous forme d'un disque sombre « mangeant » le disque lumineux. Elle se déplacera d'est en ouest (de droite à gauche) en passant par un maximum qui aura lieu vers 12 h 40.

 
Les filtres :

On les trouve sous forme de feuilles (souvent format A4) que l'on découpe à la demande. Il faut alors employer un cache spécifique ou en fabriquer un en carton, par exemple. Le filtre devra déborder largement de l'ouverture nécessaire, afin de rester bien en place durant toute la durée de l'observation. 

Viser :

 

 

Il existe des viseurs solaires comme celui-ci. On peut en fabriquer aisément… avec un tube de pellicule, par exemple. 

Comment s'y prendre ?

La partie « mangée » du disque solaire sera faible et peut-être difficile à voir sans instrument. Cela reste malgré tout un phénomène naturel intéressant, même si nous ne serons pas dans la même situation qu'en 1999. Pour cela, il faudrait aller au Groenland ou au nord du Canada...

Sans instrument :

il est indispensable de se munir de lunettes spécifiques que l'on peut trouver dans les magasins d'astronomie ou dans certains magazines spécialisés.
On peut aussi utiliser une passoire (ou un carton percé d'un petit trou) et projeter son ombre sur le sol. Chaque trou aura la forme du disque solaire tronqué par la lune… 


Avec un appareil photo :

un reflex est idéal, même si n'importe quel apn dont on peut régler vitesse d'obturation et ouverture peut convenir. Un filtre solaire est également indispensable, les capteurs d'apn ne supportant pas davantage que nos yeux d'être aveuglés par une si forte lumière. Vérifiez d'abord à l’œil (en le pointant vers le soleil) qu'il ne soit pas abîmé puis fixez-le devant l'objectif. 


Fermez le diaphragme et utilisez une vitesse rapide, afin de réduire au maximum la quantité de lumière du soleil arrivant sur le capteur. L'apn doit être réglé en mode manuel. Vous pourrez adapter les réglages au fur et à mesure des prises de vue.


Pour prendre un time-lapse, il faut utiliser un intervalomètre qui prendra une photo à intervalles réguliers. On ne percevra toutefois un déplacement qu'au bout de 10 minutes environ.


Avec un télescope : 

L'orifice de l'instrument doit être couverte d'un filtre solaire. Si celle-ci est trop large, il suffira d'utiliser le cache pourvu d'un ou plusieurs orifices, de placer le filtre sur l'un d'eux et de bien fixer le tout. 


Vous pourrez ensuite observer l'éclipse à travers un oculaire ou placer votre apn sur le porte oculaire (au foyer, donc) pour prendre une photo. Vous pourrez également en prendre un grand nombre et les empiler puis traiter l'image résultante.


Pour viser le soleil sans risque, il faut regarder l'ombre du télescope sur le sol. Il faut également ôter le chercheur, inutile et dangereux dans ce cas.


On peut également observer l'éclipse par projection sur un écran. Attention toutefois à la chaleur (effet loupe) produite par l'image qui pourrait brûler les yeux ou la peau… 
 

Eclipse du soleil 10/06/2021
Conclusion :


N'oubliez pas cet événement du 10 juin prochain, en espérant que la météo sera de la partie.
Sinon, vous pourrez la voir en direct (ou en différé selon vos disponibilités) sur la chaîne Youtube de l'Observatoire de Paris.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article