Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Coin de Ciel

Astronomie amateur pour les débutants

La comète de Noël

Léonard tiendra-t-elle ses promesses ?

Certaines comètes proviennent de la ceinture de Kuipper tandis que d'autres sont issues du nuage d'Oort telle (vraisemblablement) que celle-ci. Elle ne reviendra pas de sitôt nous voir puisque sa « période » est de 80000 ans. Dans ce cas, on ne parle plus de comètes périodiques mais paraboliques.

De son petit nom C/2021 A1, Léonard (du nom de son découvreur) a été découverte en janvier de cette année et a gagné en magnitude en se rapprochant de la terre. Elle sera au plus près de nous le 12 décembre 2021 pour s'éloigner ensuite et cesser d'être visible dans l'hémisphère nord à partir de Noël. Ensuite, il faudra aller dans l'hémisphère sud pour pouvoir l'observer.

Sa particularité est de se déplacer très rapidement (70 km/s), beaucoup plus vite que Neowise, de sorte que sa position dans le ciel change de jour en jour.

Orbit Diagram of Comet Leonard (C/2021 A1)

Sa trajectoire parabolique (voir image) coupe le plan du système solaire en venant par le nord (au-dessus) pour continuer sa course au sud (en dessous). 

Où l'observer en décembre ?

Début décembre, elle se trouve dans la constellation de la Chevelure de Bérénice, pour traverser les Chiens de chasse et le Bouvier qu'elle quittera le 8 décembre. Elle traversera ensuite le Dragon, puis le Serpentaire et enfin le Microscope. 

Déplacement de la comète Leonard fin 2021. © Chris Marriott’s SkyMap/Sky & Telescope

Sa luminosité va continuer à augmenter en passant par un pic le 12 décembre pour diminuer à mesure qu'elle s'éloignera avant de disparaître (pour nous) le 25 décembre.

On peut actuellement l'observer aux jumelles et au télescope et il est possible qu'on puisse la voir bientôt à l’œil nu. Sa magnitude est aujourd'hui de 7 environ.

On peut voir, outre un noyau lumineux, une queue de poussière et une autre de gaz, formant un angle de 30°. Cette dernière fait deux fois la taille de la lune.

Comparaison entre distance et magnitude prévisionnelle de la comète
Comparaison entre distance et magnitude prévisionnelle de la comète

Comparaison entre distance et magnitude prévisionnelle de la comète

Conclusion

Contrairement à Neowise qui a fait les beaux jours des astronomes l'an passé, Léonard sera moins facile à observer dans la mesure où elle ne restera pas très longtemps dans le ciel de l'hémisphère nord. De plus, la météo n'est guère clémente en ce moment. Il nous reste un peu plus de 3 semaines pour pouvoir l'observer et lui tirer le portrait. 

Voici un exemple parmi tant d'autres… en attendant que je puisse vous présenter les miennes. 

La comète C/2021 A1 le 25 novembre 2021 dans les Chiens de Chasse.  © Michael Jäger

La comète C/2021 A1 le 25 novembre 2021 dans les Chiens de Chasse. © Michael Jäger

La comète croise de magnifiques objets céleste sur sa route comme on peut le voir ici.

Deep sky finder chart for Comet Leonard (C/2021 A1)

Deep sky finder chart for Comet Leonard (C/2021 A1)

Éphémérides de la comète jusqu'à Noël (de 5 en 5 jours). Impression écran de Stellarium.

Éphémérides de la comète jusqu'à Noël (de 5 en 5 jours). Impression écran de Stellarium.

Certaines images et informations proviennent de ce site : https://theskylive.com/cometleonard-info ainsi que Cielmania

Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article